Conduire torse nu ou sans chaussures : les légendes de l’été

Dimanche fin d’après-midi, retour de plage. Parking embouteillé, la voiture est laissée garée sur une petite place sans ombre.

Le guidon est brûlant et la température avoisine les 50 degrés dans l’habitacle.

Pour beaucoup, une seule envie : rester en maillot et en tongs, voire même pieds nus, pour rentrer à la maison.

De nombreuses légendes circulent sur la conduite estivale, et beaucoup imaginent que conduire torse nu ou sans chaussures est interdit. Qu’en est-il réellement ?

  1- La conduite en maillot / torse nu

Le Code de la route n’interdit pas la conduite d’un véhicule en maillot de bain.

Toutefois, certains arrêtés municipaux l’interdisent expressément.

Concrètement, pour conduire torse nu en toute tranquillité, il vous incomberait de vérifier au préalable qu’il n’existe pas de telles interdictions dans les villes que vous allez traverser.

En pratique, les verbalisations de ce chef sont excessivement rares.

Il faut cependant rester très prudent, en ce que les blessures occasionnées par la ceinture de sécurité peuvent être encore plus dramatiques sur une peau non protégée par des vêtements !

  2. La conduite pieds nus / en tongs

Là encore, le Code de la route n’interdit pas expressément le fait de conduire pieds nus ou en tongs.

Cependant, l’article R 412-6 de ce code, que nous avions analysé dans l’article sur le droit ou non de fumer au volant, dispose que « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

L’appréciation factuelle du caractère incommodant de vos tongs ou de vos pieds nus sera donc laissée aux forces de l’ordre.

Une analyse concrète sera nécessaire pour démontrer que l’absence de chaussures ou le port de tongs au volant empêche votre bonne conduite.

Il sera toujours possible de contester une éventuelle contravention, bien que celle-ci ait peu de chance d’être un jour rédigée.

Ce qu’il faut retenir :

  • Vous pouvez conduire torse nu ou en maillot tant qu’aucun arrêté municipal ne l’interdit ;
  • Vous pouvez conduire pieds nus ou en tongs tant que cela ne gêne pas votre conduite.